SOCOPAC 50S

PROTECTION TEMPORAIRE ANTI-CORROSION LONGUE DUREE EFFET HYDROPHOBE

SOCOPAC 50S

PROTECTION TEMPORAIRE ANTI-CORROSION LONGUE DUREE EFFET HYDROPHOBE

Description de SOCOPAC 50S

Inhibiteur de corrosion pour avions qui protège durablement les matériaux, les pièces de détachées et les ensembles montés des avions commerciaux et militaires dans des conditions climatiques défavorables.

Le film obtenu forme une barrière très efficace contre tous les agents responsables de la corrosion (eau, oxygène, acides, bases et sels provenant des fumées industrielles, atmosphères tropicales, etc.).

Son pouvoir anti-corrosion très longue durée autorise une garantie de conservation totale après application sur des matières aussi diverses que l’aluminium et alliages, les aciers, les métaux légers(titane, magnésium), le zinc et l’acier galvanisé, le cuivre et ses alliages et le cadmium. Il peut s’appliquer sans aucun risque d’attaque sur les surfaces peintes, les matériaux composites, les plastiques, les caoutchoucs, les plexiglas et les polycarbonates (non crazing).

Le SOCOPAC 50S a été conçu pour offrir un maximum de sécurité tant pour les utilisateurs que pour les supports à protéger – il est strictement exempt de solvants nocifs, toluène, xylène ou chlorés.

  • Le SOCOPAC 50S laisse après séchage un film étanche de protection longue durée, résistant aux écarts de température, aux fortes pluies, à l’air marin, à l’atmosphère tropicale ou aux atmosphères corrosives industrielles.
  • Ce film est semi-dur, mais cireux sec au toucher. Sa souplesse lui permet d’absorber des impacts légers sans détérioration ni fissuration. Si la rayure est plus profonde, les qualités de tensioactivité et de polarité du film vis à vis de la surface traitée empêche une extension de la rayure. Cette faculté dite «auto-cicatrisante» de la protection permet des manutentions de pièces même après un stockage prolongé sans perte de la valeur protectrice du film de SOCOPAC 50S.
  • Le film formé est conçu pour résister plusieurs années à l’extérieur et surtout pour rester stable pendant cette période. Il ne subit pas d’altération à l’air, par exposition au soleil ou à la chaleur. Il n’est pas sujet à une quelconque réticulation ou polymérisation et s’enlève de ce fait plusieurs années après application aussi facilement qu’au premier jour.
  • Quoique possédant un caractère hydrophobe particulièrement marqué, le SOCOPAC 50S n’est pas conçu pour remplir le rôle d’un produit spécifiquement hydrofuge. Cependant, ses propriétés tensio-actives permettent de protéger et d’hydrofuger de manière parfaitement satisfaisante tout matériau exposé normalement à l’air libre, hors condensation. Dans les cas d’enceintes fermées, de matériaux humides, de pièces exposées à des variations conséquentes de température avant protection, il faut procéder à une application d’hydrofugeant de type WADIS 24, ou SOCOPAC 25H si l’on souhaite une épaisseur totale supérieure à 50 microns, avant d’appliquer le SOCOPAC 50S.

Utilisation

Avec sa formulation en conformité avec les normes aéronautiques, le domaine de prédilection du SOCOPAC 50S est l’aviation tant civile que militaire.

Il est applicable partout où les risques de corrosion par condensation ou par exposition à l’air salin ou corrosif nécessitent une protection temporaire efficace et contrôlable : trains d’atterrissage, caissons fermés, planchers de cabine et toilettes, intérieurs de soutes, tuyauteries, câbleries, rails de guidage de containers, etc.

Précautions

Le SOCOPAC 50S est exempt d’hydrocarbures chlorés ou benzéniques.
Cependant, comme pour tous les produits d’origine hydrocarbonée, il importe de prendre les précautions usuelles d’utilisation et de stockage loin des flammes et de la chaleur.

Porter des gants lors de l’application et des lunettes de protection en cas de projection.

Stocker en emballages d’origine, fermés, à l’abri de la chaleur et des flammes.

Toujours bien agiter avant emploi.

Pour plus d’informations concernant la dangerosité, veuillez consulter la fiche de données de sécurité du produit selon la législation locale. Réservé à un usage industriel.

Instructions

SOCOPAC 50S peut s’appliquer par pulvérisation (pistolet classique ou airless), par immersion ou à la brosse. L’utilisateur doit s’assurer de laisser un film homogène et suffisamment épais. Pour une seconde couche, il faut attendre 2 heures avant d’opérer à nouveau.

Au trempé, il est préférable de diluer le SOCOPAC 50S au moyen d’HYSO 96/3 au taux de 30 % environ. Le SOCOPAC 50S doit être appliqué sur des surfaces propres et sèches.
Lorsqu’un doute subsiste sur l’état d’humidité du support, il est préférable d’hydrofuger par application d’un WADIS ou de SOCOPAC 25H. Après application de l’hydrofugeant, laisser sécher 1 à 2 heures avant de mettre la protection SOCOPAC 50S.

ENLÈVEMENT DE LA PROTECTION :

L’enlèvement du film de SOCOPAC 50S s’opère par différents moyens selon équipement et conditions locales :
1) Par solvant de nettoyage sans rinçage à l’eau, employer l’HYSO 96/3, le DIESTONE DLS , ou encore, pour un séchage accéléré, le SOCOSOLV 99/1.
2) Par nettoyants suivis d’un rinçage à l’eau, employer le SOCOSOLV A3582. Après contact de 10 min, rincer au jet d’eau, chaude de préférence.
3) En machine à projection de vapeur, monter la température au-delà de 80 °C, on peut additionner l’eau chaude avec de l’HYSOMUL MC (10 à 20 %).

Homologations

!

Accédez-ici aux fiches techniques et fiches sécurité relatives au produit, et téléchargez-les en un clic.

SOCOPAC 50S
Fiche techniquePDF / Télécharger
Fiche de sécuritéPDF / Accès à la fiche de sécurité
Non disponible en Amérique du Nord / Demander un devis