COMORCAP T4551

DÉCAPANT AU TREMPÉ À FROID

COMORCAP T4551

DÉCAPANT AU TREMPÉ À FROID

Description de COMORCAP T4551

Décapant liquide pour avion qui peut être utilisé à température ambiante pour enlever efficacement les multiples revêtements époxy et polyuréthane, les mastics et les joints utilisés pour sceller les structures métalliques.

Produit de décapage peintures respectueux de l’environnement, utilisable en bain de 20 à 60°C (68 à 140°F). Ce décapant liquide en milieu aqueux est adapté au décapage de couches multiples, époxy ou polyuréthanes. Ces principales caractéristiques sont :

  • Efficace sur couches de peinture multiples ou épaisses, de type alkydes, alkyde-uréthanes, polyuréthanes, époxy, acryliques, etc.
  • Compatible avec les métaux ferreux, les aciers inox, les polypropylènes, les aluminiums.
  • Peut enlever les dépôts de carbone.
  • Rigoureusement exempt d’hydrocarbures, de solvants chlorés ou aromatiques, de chromes hexavalents (classés CMR – Cancerigène Mutagène – Reprotoxique), de phénols (classés CMR –
    Cancerigène Mutagène – Reprotoxique), de NEP (toxique pour la reproduction catégorie 2 selon réglement européen CLP) et de NMP (toxique pour la reproduction catégorie 1B selon réglement européen CLP) pour la sécurité des utilisateurs. Tous les composants sont biodégradables. L’absence de solvants chlorés autorise le classement des déchets de peinture dans une catégorie de traitement financièrement plus favorable.
  • Une couche scellante à la surface retarde l’évaporation des solvants contenus dans le bain. Cette couche permet également de retenir les odeurs émanant du bain.
  • Peut s’utiliser à température ambiante, pour réduire les dépenses d’énergie.

Utilisation

• Décapage en bain des peintures glycérophtaliques, alkyde-uréthanes, polyuréthanes, époxy, etc. On retrouve ces revêtements sur les surfaces des avions et les composantes des moteurs telles que les ailettes, les boîtes de transmission, les chambres de diffusion, les roues et les trains d’atterrissage
• Enlèvement des revêtements, mastics et joints utilisés pour l’étanchéité des assemblages métalliques
• Décapage de balancelles, crochets, pièces en acier à repeindre

Précautions

Pour plus d »informations concernant la dangerosité, veuillez consulter la fiche de données de sécurité du COMORCAP T4551 ainsi que de ses composants selon la législation locale.Réservé à un usage industriel

Instructions

Comorcap T4551 est un produit complet prêt à l »emploi : il comprend une couche active (Comorcap T4551 Active) et une couche anti-évaporation (ADDICAP 2).EQUIPEMENT DE LA CUVE :Munir, de préférence, la cuve d »un couvercle étanche et d »un système de ventilation. Prévoir un fond conique avec vidange au point bas pour éliminer périodiquement les boues et déchets de peintures. Après vidange, rajuster le niveau du bain avec du produit neuf.En bain une agitation par pompe de recirculation ou par agitateur à vitesse lente accélère le travail. Eviter l »agitation trop importante de la couche scellante sur le dessus du bain (favoriser une agitation laminaire).MONTAGE ET UTILISATION DU BAIN :Remplir la cuve avec du COMORCAP T4551. vider entièrement le contenu de l »emballage afin de sortir la couche scellante.La température d »emploi est de l »ordre de 20 à 40°C (68 à 104°F) en moyenne selon la nature des peintures à décaper et leur épaisseur, et le temps de décapage désiré. Pour encore plus d »efficacité, la température d »emploi peut aller jusqu »à 60°C/140°F avec une couche anti-évaporation de 20 cm (8 pouces) minimum.Après décollement ou dissolution des couches de peintures, rincer au jet sous pression et/ou au produit alcalin des gammes SOCOCLEAN ou SYNCLAIR.MAINTENANCE DU BAIN :Niveau du bain : Vidanger régulièrement et totalement les boues de décapage en fond de cuve (conique de préférence) puis ramener au niveau initial par l »ajout de COMORCAP T4551 Active.Epaisseur de la couche anti-évaporation :Il est important de maintenir ou renforcer l »épaisseur de la couche superficielle (20 cm-8 pouces minimum) par l »ajout d »ADDICAP 2 pour empêcher l »évaporation de la phase active.Activité et performance de la couche active :L »alcalinité du bain se réajuste avec de l »ammoniac (dilution 20.5% ±- 1, densité 0.9220 ±- 0.0032). Doser le bain en suivant la méthode dans le protocole de «Suivi de bain».

Homologations

!

Accédez-ici aux fiches techniques et fiches sécurité relatives au produit, et téléchargez-les en un clic.

COMORCAP T4551
Fiche techniquePDF / Télécharger
Fiche de sécuritéPDF / Accès à la fiche de sécurité
Disponible / Demander un devis