Grattoirs réaffûtables – La taille ne fait pas tout !

Même de petits outils peuvent jouer un grand rôle dans la maintenance aéronautique

Table des matières

Contrôles de l’état de navigabilité des appareils
Pourquoi utiliser différents types de grattoirs ?
     Différents outils pour différents usages
     Les différents types de mastics à retirer
     Les mastics sur les pièces d’avion
Choisir le grattoir en plastique adéquat
     Matériaux
     Avantages des grattoirs réaffûtables
Utilisation de grattoirs SkyScraper réaffûtables
     Appareils d’affûtage des grattoirs – fonctionnement

Pour assurer la sécurité des passagers et de l’équipage, les avions doivent suivre des procédures de maintenance rigoureuses. Tous les matériaux et produits utilisés au cours de la maintenance doivent être testés et approuvés, du plus grand au plus petit. Les grattoirs sont ainsi des outils de taille modeste mais qui revêtent une importance critique. Dans cet article, nous examinerons le rôle important des grattoirs dans la maintenance aéronautique et les différents types d’outils utilisés.

Contrôles de l’état de navigabilité des appareils

SOCOMORE resharpenable scrapers as sealant removal solution

Au cours de sa vie, un appareil sera régulièrement soumis à des contrôles de maintenance. Il incombe au propriétaire de l’avion d’organiser des inspections après une certaine durée d’utilisation, conformément au manuel du constructeur de l’appareil.

Les inspections visant à vérifier l’état de navigabilité, communément appelées « visites », sont réalisées une fois que l’appareil a effectué un certain nombre de vols, d’heures de vol, ou après un intervalle de temps donné.

Les visites de type A et B sont considérées comme relevant de la maintenance légère et sont généralement effectuées au niveau d’une porte d’embarquement ou dans un hangar de l’aéroport, en l’espace de quelques heures.

Les opérations de maintenance lourde sont moins fréquentes mais essentielles pour assurer la navigabilité de l’appareil. Les visites de type C et D sont réalisées par des entreprises de maintenance ou par la compagnie aérienne elle-même, si elle dispose de sa propre division d’ingénierie technique. Au cours de ces visites, l’appareil est partiellement ou entièrement désossé. Le fuselage, les pièces et l’équipement sont contrôlés, y compris les réservoirs de carburant et le train d’atterrissage.

Au cours des opérations de maintenance lourde, il est nécessaire d’accéder à des pièces/compartiments étanchéifiés pour procéder à une inspection exhaustive. Des outils spécifiques doivent être employés pour retirer les mastics sans endommager la pièce ou la surface. C’est là que les grattoirs entrent en jeu !

Des mastics doivent être retirés essentiellement :

  • Au cours de la maintenance :
    • pour accéder à des compartiments étanchéifiés tels que des panneaux d’accès pour les contrôler
    • si des pièces et des joints doivent être remplacés
  • Au cours d’opérations de peinture :
    • pour contrôler la structure du fuselage
    • Dans les opérations de décapage lorsque des décapants chimiques sont utilisés pour retirer la peinture. Les résidus doivent être éliminés par des moyens mécaniques et seuls des grattoirs permettent de retirer les joints d’angle.
  • Au cours de la maintenance préventive :
    • les mastics utilisés dans les zones où des produits très corrosifs sont présents doivent être retirés avec précaution. Par exemple : les mastics en contact avec le carburant dans les réservoirs, ou avec du fluide hydraulique dans le train d’atterrissage ou les trappes doivent être retirés et remplacés régulièrement pour assurer une parfaite étanchéité.

Pourquoi utiliser différents types de grattoirs ?

Différentes applications

Un grattoir est un outil utilisé pour retirer les mastics et adhésifs d’un appareil avant des visites de maintenance.
Les grattoirs sont disponibles dans de multiples tailles et matériaux. En fonction de l’usage, différents types de grattoirs peuvent être employés pour une efficacité maximale.

L’utilisation de grattoirs réaffûtables SkyScraper présentera les avantages suivants :

  • Augmenter la productivité : les grattoirs peuvent être réaffûtés à l’endroit même de leur utilisation.
  • Réduire les coûts : les grattoirs sont réutilisables.
  • Maximiser la sécurité et le confort : des manches et poignées ergonomiques sont disponibles.
  • Réduire les déchets et faciliter la gestion des déchets : les grattoirs sont réaffûtables et réutilisables. Le poids des déchets est également réduit car seul le grattoir usagé est mis au rebut, tandis que le manche et les autres accessoires sont réutilisés.
  • Réduire les risques liés aux débris de corps étrangers (FOD) : un clip SkyViz fluorescent sous UV est disponible.

Outils d’enlèvement de mastics aéronautiques : différents outils pour différents usages

La diversité des exigences qui se présentent dans la maintenance aéronautique impose de recourir à une grande variété de grattoirs et d’outils :

  • Enlèvement d’adhésifs et de mastics réticulés.
Fluted SkyScraper SkyGrip SkyViz
SkyScraper réaffûtable enlevant du mastic
  • Retrait d’adhésifs et de mastics sur de grandes surfaces.

Certains outils disposent de deux lames, et sont réversibles pour une durée de vie plus longue. Par exemple : Le SkyBlade est disponible en trois tailles : 50,8 mm, 101,6 mm et 152,4 mm. Il est spécialement conçu pour retirer le ruban adhésif double face des moquettes à l’intérieur de la cabine.

SkyBlade
SkyBlade

Outre la gamme d’outils destinés à l’enlèvement des mastics et adhésifs, SOCOMORE fournit également divers grattoirs pour nettoyer les rails de fixation des sièges. Le modèle SkyScraper Seat Track est disponible en deux matériaux différents avec des profils adaptés aux constructeurs Boeing, Airbus et Bombardier.

SkyScraper Seat Track
ULTEM SkyScraper Seat Track
POM SkyScraper Seat Track
POM SkyScraper Seat Track

 

Les différents types de mastics à retirer

Dans les opérations aéronautiques, le mastic réticulé est retiré au moyen de méthodes mécaniques. Les grattoirs servent à enlever divers types de mastics :

  • Des mastics en polysulfure (réservoirs de carburant, fuselage, lissage aérodynamique, baie d’accès)
  • Des mastics en polythioéther (réservoirs de carburant, fuselage)
  • De la silicone (composants électroniques, réservoirs de carburant, transmission hydraulique)
  • Des mastics en silicone RTV (isolation de la tuyauterie d’alimentation, hublots)
  • Mastics en caoutchouc (moteur, purgeurs)

Les mastics sur les pièces d’avion

Des mastics sont utilisés sur diverses pièces d’un avion exigeant un joint ou une étanchéification. Au cours du désassemblage réalisé pour la maintenance, des mastics doivent être retirés des pièces suivantes :

  • Systèmes d’alimentation :
    • Réservoirs de carburant
    • Panneaux d’accès aux réservoirs
    • Sonde de jaugeage
    • Panneaux d’accès aux réservoirs sur le fuselage
  • Fuselage :
    • Joints sur les panneaux
    • Joints du fuselage
    • Panneaux d’accès
    • Pièces en contact
    • Caisson de voilure
  • Pylône réacteur et nacelles
  • Train d’atterrissage
  • Pare-brise et verrière

Choisir le grattoir en plastique adéquat

La gamme d’outils SkyScraper pour l’enlèvement des mastics a été conçue pour s’adapter à tous les types d’opérations d’élimination des mastics réalisées en maintenance aéronautique.

Les grattoirs en plastique, constitués d’un matériau moins dur que ceux en métal, permettent de ne pas rayer et endommager les surfaces. En outre, le plastique est plus souple et peut se plier pour atteindre les endroits difficiles d’accès.

Matériaux

Par le passé, les sociétés utilisaient des outils en métal fabriqués maison, qui pouvaient rayer et endommager les pièces et substrats. De nos jours, la plupart des entreprises utilisent des grattoirs en POM qui respectent la norme BAC 5000 et peuvent être employés sur des appareils BOEING. Des grattoirs en ULTEM, plus rigides et plus efficaces pour l’enlèvement des mastics, sont également disponibles.

Les grattoirs SkyScraper à nervures sont constitués de POM ou d’ULTEM, des matériaux qui ne rayeront pas des surfaces moins dures en aluminium ou en composites.

Les grattoirs en plastique :

  • Peuvent se plier pour atteindre des endroits plus difficiles d’accès
  • Sont plus faciles à utiliser
  • Peuvent être entretenus à l’aide d’appareils d’affûtage, contrairement aux grattoirs en fibre de verre. Les particules de fibre de verre sont dangereuses et peuvent être inhalées dans les poumons.
SkyMill Revolution™ ULTEM SkyScraper
SkyMill Revolution™ permet au SkyScraper à nervures d’être réaffuté à de nombreuses reprises

Grattoirs en POM

POM est un acronyme qui désigne le polyoxyméthylène, également appelé polyacétal. Il s’agit d’un polymère haute performance qui se caractérise par un faible degré de friction et d’usure. Pour en savoir plus sur les propriétés du POM, consultez les informations présentées sur Omnexus. Les grattoirs en POM sont souples et peuvent atteindre des endroits difficiles d’accès. Ils se courberont en suivant la forme du substrat.
Les grattoirs SkyScraper à nervures en POM sont approuvés par la norme BAC 5000 et peuvent être utilisés sur des pièces critiques d’appareils Boeing.

POM scraper BAC 5000 approved
SkyScraper en POM – conformes à la norme BAC 5000

Grattoirs en ULTEM

Le polyéthérimide (PEI) est un polymère haute performance commercialisé sous le nom de ULTEM (SABIC). Constitués à 100 % de polymère, les grattoirs en ULTEM sont plus rigides que leurs homologues en POM. Ils sont plus efficaces pour retirer du mastic car ils permettent d’appliquer plus de force, ce qui facilite l’opération d’enlèvement.
Les grattoirs SkyScraper à nervures en ULTEM peuvent être utilisés dans les applications d’enlèvement de mastics n’exigeant pas d’outils conformes à la norme BAC 5000.

ULTEM scraper
SkyScraper en ULTEM

Avantages des grattoirs réaffûtables

Envisagez de recourir à des grattoirs réaffûtables ! Contrairement à un grattoir jetable conventionnel, un grattoir réaffûtable peut être utilisé jusqu’à 20 fois. SOCOMORE propose une gamme complète de grattoirs à nervures réaffûtables et de dispositifs d’affûtage.

Combien de fois est-il possible de réaffûter un grattoir ? Benoît Côte répond :

« Entre 10 et 20 fois, selon l’utilisation qui en est faite. Plus le grattoir est affûté, plus sa taille est réduite. Selon l’usage, le grattoir devra être plus ou moins flexible, ou présenter une taille spécifique. »

L’utilisation de grattoirs réaffûtables et d’appareils d’affûtage tels que le SkyMill­™ Revolution et le SkyEdgit comporte les avantages suivants :

  • le grattoir conserve une lame affûtée, pour une efficacité maximale
  • l’enlèvement des adhésifs et mastics est réalisé avec efficacité
  • le grattoir peut être réaffûté et réutilisé (plus de 10 fois)
  • la consommation de grattoirs et les déchets associés sont réduits (d’un facteur 10)
  • les risques FOD sont éliminés grâce au SkyViz, un clip fluorescent sous UV qui peut être fixé aux grattoirs

Utilisation de grattoirs SkyScraper réaffûtables

Benoît Côte, Chef de produit chez SOCOMORE commente ces avantages : « Un SkyScraper peut généralement être utilisé par un opérateur tout au long d’une journée de travail, car il est réaffûtable jusqu’à 10 fois. En comparaison avec des grattoirs à usage unique, il en résulte un gain de temps ainsi qu’une réduction des coûts pour l’entreprise. »

SkyScraper relative cost reduction
L’utilisation de grattoirs SkyScraper réaffûtables permet de réduire les coûts

Appareils d’affûtage des grattoirs – fonctionnement

  • SkyEdgit : même procédé qu’un fusil à affûter

Le grattoir est inséré et tourné manuellement pour affûter la lame. Chaque opérateur dispose d’un SkyEdgit et peut affûter le grattoir à son poste de travail dès que nécessaire.

SkyEdgit
SkyEdgit to resharpen manually Fluted SkyScraper
  • SkyMill­™ Revolution : fonctionne comme une pierre à affûter, à l’aide d’un mécanisme électronique.  

Le SkyMill­™ Revolution est portatif et peut être rangé sur le poste même où les opérateurs travaillent ou dans un établi. Un SkyMill­™ Revolution peut être utilisé par 5 à 8 opérateurs. La batterie durera au minimum 12 heures après une charge complète. Utilisé quotidiennement, il présente une durée de vie d’environ 2 ans.

Habituellement, un SkyScraper à nervures peut être réaffûté de 4 à 5 fois avec le SkyEdgit avant de devoir être aiguisé à l’aide du SkyMill­™ Revolution. Il est ensuite prêt pour un autre « cycle ».

SkyMill™ Revolution
SkyMill™ Revolution sert à réaffuter les SkyScraper à nervures

Qu’en est-il de la poussière ?

Un collecteur de poussière recueille la poussière produite par l’affûtage. Ce collecteur peut être rapidement nettoyé à l’aide d’un système de vide. La poussière générée et les grattoirs usagés ne sont pas toxiques et ne sont donc pas soumis à des exigences particulières pour leur mise au rebut.

« Nous sommes heureux de proposer à nos clients une solution extrêmement efficace pour l’enlèvement des mastics », déclare Benoît Côte. « Étant en plastique, nos grattoirs ne provoquent ni rayures ni dommages, ils sont à la fois flexibles et rigides, et permettent de réduire les coûts ! Une gamme d’accessoires comprenant des manches et poignées est également disponible pour éviter les blessures. »

Pour aller plus loin 

[Article] Une gamme complète de grattoirs et outils pour mastics

[Video] Regarder la gamme SkyScraper en action !

[Page produit] Découvrez la gamme de grattoirs SkyScraper

[Brochure] Téléchargez la brochure « Enlèvement de mastics »