Lingettes pré-imprégnées destinées au nettoyage de surfaces : les 6 qualités essentielles

Les lingettes pré-imprégnées sont utilisées pour une grande variété de tâches, ordinaires ou critiques, tout au long du processus de fabrication et de maintenance. Toutefois, toutes les lingettes pré-imprégnées ne sont pas les mêmes. Elles sont fabriquées à partir d’un grand nombre de supports, issues de méthodes de fabrication variées et soumises à différents traitements de surface afin d’améliorer leurs propriétés de ramassage des particules ou de renforcer leur capacité d’absorption.

Il est donc important de choisir une lingette répondant aux exigences des applications. Le marché propose aujourd’hui une vaste gamme de lingettes non tissées, en microfibres, en polyester, etc. Comment choisir la lingette appropriée ?

Les caractéristiques essentielles des lingettes pré-imprégnées

Lingette en microfibre ? Polyamide ? Polyester ?… Choisir la lingette pré-imprégnée adéquate

En fonction de la composition des lingettes, ses propriétés peuvent répondre à des besoins d’applications très spécifiques ou, au contraire, convenir à diverses autres tâches, plus générales.

La compréhension des exigences liées à l’application et le choix d’une lingette présentant non seulement les propriétés adéquates mais également un bon rapport qualité/prix sont essentiels. Il est inutile ou peu rentable d’utiliser une lingette haute performance pour réaliser un nettoyage de base, et inversement.

Les 6 caractéristiques essentielles des lingettes nettoyantes

Les lingettes pré-imprégnées diffèrent en termes de poids et de taille, d’action nettoyante et d’imprégnation. Ce sont les qualités essentielles à prendre en compte avant de procéder à des opérations de nettoyage et de préparation de surfaces. Vérifiez-les soigneusement en cas d’applications critiques, comme la peinture ou le collage.

#1. Peluches

PeluchageLes peluches sont les fibres relâchées par la lingette qui restent sur la surface après le nettoyage. Elles posent un problème lors des opérations de nettoyage des surfaces car elles interfèrent avec les processus suivants, ou constituent un risque de Débris de corps étrangers*.

Pour les opérations de nettoyage critiques (dans les réservoirs de carburant par exemple)

Les Débris de corps étrangers sont une source de préoccupation majeure. Les lingettes tricotées 100 % polyester de qualité premium doivent être envisagées car la quantité de particules relâchées est très limitée. Elles peuvent quasiment être classées comme lingettes sans peluche.

Pour les opérations (non critiques) de préparation de surfaces

Il reste indispensable de contrôler la quantité de peluches relâchées. Envisagez l’utilisation de lingettes faiblement pelucheuses.

Les lingettes sans peluche et les lingettes faiblement pelucheuses jouent un rôle important dans le nettoyage sans résidu des surfaces.

 

#2. Résistance au déchirement

Résistance à la déchirureLa résistance au déchirement est une autre propriété essentielle. Elle traduit la capacité des lingettes à résister au déchirement lorsqu’elles sont exposées à une contrainte mécanique et en contact avec des bords tranchants pendant le processus de nettoyage.
Les lingettes résistantes au déchirement les plus performantes seront fabriquées à partir de tissus synthétiques solides comme le polyamide et le polyester.

 

#3. Résistance à l’abrasion

Résistance à l'abrasionLa surface d’une lingette résistante à l’abrasion a la capacité de résister à l’usure. Ainsi, la lingette ne se désagrège pas lorsqu’on la frotte contre/sur des surfaces modérément à hautement abrasives comme les matériaux composites rugueux pendant le processus de nettoyage. En raison de leur structure et de la solidité de leurs fibres, les lingettes tricotées ou non tissées en fibres de polyamide sont les plus résistantes à l’abrasion.

 

#4. Absorption et capacité de libération

Capacité d'absorptionUn taux d’absorption élevé est indispensable au nettoyage efficace des surfaces

L’absorption et la capacité de libération sont deux propriétés des lingettes directement liées au volume de solution disponible pour nettoyer la surface.

  • Le matériau et la composition de la lingette influencent directement le taux d’absorption. Ils définissent le volume absorbé par les fibres ainsi que le volume absorbé dans les interstices entre les fibres.
  • La capacité de libération correspond au pourcentage de solution d’imprégnation libérée pour le nettoyage lors du passage de la lingette.

En règle générale, les lingettes synthétiques affichent une bonne capacité de libération lorsqu’elles sont utilisées avec des nettoyants à base d’eau. Pour une capacité d’absorption optimale, les lingettes fabriquées à partir de fibres naturelles comme les lingettes 100 % viscose sont privilégiées. Souvent, ces deux solutions sont associées pour équilibrer le rapport efficacité de nettoyage/coût.

 

#5. Poids

PoidsLe poids du matériau pour lingette est généralement exprimé en g/m² ou en g/pied². Cette propriété influence la capacité d’absorption car elle détermine la teneur en fibres et le volume interstitiel entre les fibres. Par exemple, un matériau pour lingette de 80 g/m² présente une capacité plus élevée d’absorption de solvant et, par conséquent, est généralement transformé en lingettes de grande taille adaptées au nettoyage de surfaces étendues (>1 m²). Pour les opérations de nettoyage plus localisées, comme le nettoyage de surface préalable au collage ou au scellement, une lingette de 50 g/m² est plus adaptée. Sa capacité d’absorption de solvant correspond exactement à la quantité de solvant nécessaire pour exécuter cette tâche.

 

#6. Structure en surface

StructureLes lingettes gaufrées ou ajourées sont à privilégier pour l’élimination de produit d’étanchéité et le nettoyage de surfaces hautement contaminées. Elles sont plus efficaces pour ramasser, retenir et retirer les produits d’étanchéité et autres contaminants difficiles, tels que la graisse et les fragments de matériaux. Un matériau pour lingette présentant une structure lisse ou non abrasive est plus indiqué pour les surfaces délicates, comme le verre ou les surfaces peintes, afin d’éviter les rayures, l’abrasion et les traces résiduelles. Une lingette en microfibres permet de capturer et de retenir la poussière et les salissures.

Voici les 6 propriétés essentielles à prendre en compte au moment de choisir une lingette pré-imprégnée. Mais ce ne sont pas les seuls points à considérer.

 

Taille, format et emballage des lingettes

L’étude attentive des différentes options disponibles est importante car ces dernières vont toutes influencer le coût final et la facilité d’utilisation de la lingette pré-imprégnée choisie.

Taille des lingettes

La taille de la lingette pré-imprégnée doit être adaptée au nettoyage envisagé et à la taille de la surface à nettoyer. Par exemple :

  • L’utilisation d’une lingette de grande taille pour nettoyer une petite surface ou pour une longue opération de nettoyage entraînera une consommation excessive de solvant par la production superflue de déchets et l’évaporation inutile de solvant. Les lingettes larges ou extra-larges doivent être utilisées uniquement sur des surfaces étendues et dégagées ou sur des surfaces hautement contaminées.
  • L’utilisation de lingettes de petite taille sur des grandes surfaces aura pour effet de rallonger la durée du cycle de nettoyage et entraînera une consommation superflue de lingettes.

Guide des tailles de lingettes

La meilleure approche consiste à utiliser une lingette par pièce (ou par surface définie) pour éviter la contamination croisée. Voici les recommandations en la matière.

  • Lingettes 15 x 15 cm (6 x 6 pouces) pour les retouches de nettoyage, le retrait de produit d’étanchéité en excès ou les opérations de préparation de surfaces localisées.
  • Les modèles de 15 x 23 cm à 20 x 30 cm (6 x 9 pouces à 8 x 12 pouces) sont les tailles de lingettes les plus courantes. Elles sont utilisées pour les opérations de préparation de surfaces. La capacité volumétrique est suffisante et les dimensions correspondent à la taille de la main pour permettre le nettoyage manuel à l’aide de lingettes.
  • Les modèles de 30 x 30 cm à 30 x 52 cm (12 x 12 pouces à 12 x 20 pouces) correspondent aux tailles de lingettes adaptées à la préparation de surfaces préalable aux travaux de peinture ou à des opérations de dégraissage intermédiaires.

Format des lingettes

La taille des lingettes et leur nombre sont des caractéristiques essentielles. Le format est un autre aspect à prendre en compte : opter pour des lingettes roulées ou plates et empilées individuellement.

  • Lingettes roulées

Lingettes rouléesIl s’agit du moyen le plus économique de convertir un matériau pour lingettes en lingettes en grandes quantités, grâce à la découpe rapide. Un rouleau peut permettre de découper de 50 à 500 lingettes. Le rouleau est perforé pour détacher les lingettes rapidement et facilement. Les lingettes de grande taille peuvent être pliées en deux pour réduire la hauteur du rouleau et la taille de l’emballage. Les lingettes en rouleau correspondent au format le plus populaire en cas de consommation élevée.

 

  • Lingettes emballées à plat

Lingettes emballées à platUn emballage plat est une pile de lingettes individuelles, habituellement emballées en paquet de moins de 50 lingettes. Les lingettes sont pliées en deux, en quatre ou en Z.
Elles sont utilisées en emballages contenant un plus petit nombre de lingettes pour limiter leur surconsommation. Elles sont également utilisées pour des opérations ou dans des zones où seul un petit nombre de lingettes est requis pour la tâche concernée, comme les reprises ou les retouches.
Les lingettes en emballage plat sont déjà séparées. Elles sont utiles pour les opérations critiques exigeant une production de fibres nulle étant donné qu’il n’y a pas séparation de fibres.

Emballage des lingettes

L’emballage est particulièrement important pour l’utilisateur final. Le contenant adéquat peut améliorer les conditions de travail, les opérations logistiques et le stockage sur site, et réduire la consommation excessive et la production de déchets superflue. Il peut être divisé en deux catégories : les emballages prêts à l’emploi et emballages rechargeables et réutilisables.

Emballage prêt à l’emploi

L’emballage fait partie du produit fini. Cet emballage présente l’avantage de simplifier la chaîne d’approvisionnement. Il n’y a qu’une seule référence à gérer, aucune logistique inversée (emballage à retourner). Il élimine le risque de contamination croisée, par ex. en mettant des lingettes imprégnées de solvant dans un emballage contenant des nettoyants à base d’eau.

L’emballage prêt à l’emploi peut être utilisé avec :

  • les lingettes roulées, en grandes quantités ou en grandes tailles. On les appelle généralement « lingettes en seau » sous ce format. Elles sont particulièrement adaptées aux opérations extérieures telles que la jonction de câbles dans le secteur de l’énergie.
  • les lingettes emballées à plat, en petites quantités. Les emballages plats sont adaptés aux distributeurs. Ils permettent de contrôler et de surveiller l’utilisation de la réserve. La taille de l’emballage permet son utilisation dans des zones confinées ou pour les retouches dans les zones difficiles d’accès.

Emballage rechargeable et réutilisable

Les canisters et les seaux rechargeables à l’aide de lingettes pré-imprégnées livrées en sachets peuvent être réutilisés. Cela permet de réduire la production de déchets et l’impact sur l’environnement. La première étape consiste à fournir la quantité d’emballages nécessaire correspondant aux postes de travail concernés.

Canister

  • Les canisters contiennent une quantité moyenne de lingettes et sont destinés à être utilisés par une seule personne.

 

Seau

  • Les seaux contiennent une quantité plus importante de lingettes. Ils sont conservés dans un lieu central et utilisés par plusieurs personnes.

Les deux solutions sont faciles à utiliser grâce à leur emballage amélioré à ouverture facile, stable et dont la taille est adaptée aux lingettes contenues.

Conclusion

SOCOMORE propose une vaste gamme de lingettes approuvées par l’industrie aéronautique et de lingettes industrielles, pré-imprégnées d’un large choix de nettoyants à base de solvants et de nettoyants à base d’eau. Pour plus d’informations, nous vous invitons à télécharger notre brochure de lingettes pré-imprégnées ou à nous contacter directement.

* Dans le secteur de l’aviation, les Débris de corps étrangers désignent des particules ou des substances étrangères à un appareil ou système, susceptibles de provoquer des dégâts.

Pour aller plus loin sur la réduction des COV

Comment limiter les émissions de COV dans les entreprises industrielles ?

Réduction des émissions de COV dans l’industrie aéronautique

 

TELECHARGER LA BROCHURE SUR LES SOLUTIONS DE LINGETTES PRE-IMPREGNEES