Comment limiter les émissions de COV dans les entreprises industrielles ?

Les règlements sur les émissions de COV vont à l’encontre des besoins de production de toutes les entreprises aéronautiques en pleine expansion dans la mesure où ces entreprises utilisent des produits industriels traditionnels.

Cependant, les progrès technologiques dans l’industrie chimique ont conduit à l’apparition de nombreux produits industriels à faible teneur en COV voire sans COV. En outre, des méthodes d’application innovantes permettent aux entreprises de réduire davantage leurs émissions de COV.

En règle générale, il existe deux grands moyens de réduire les COV :

  • utiliser des produits présentant une faible teneur en COV ou sans COV,
  • stocker, appliquer et éliminer les produits de façon à limiter les COV.

Produits à faible émission de COV ou non volatiles

Les divers produits permettant de réduire ou de supprimer les émissions de COV se divisent en trois grands groupes

  • les produits à faible émission de COV,
  • les solvants non volatiles,
  • les produits sans COV à base d’eau.

a. Produits à faible émission de COV

Les produits associés à de faibles taux d’émission de COV se répartissent en deux catégories :

  • faiblement volatiles composés de COV à 100 %,
  • présentant un faible taux d’émission de COV pour commencer.

VOC emissions levels

Plus un produit est volatile, plus son taux d’évaporation pendant l’application sera élevé et plus il libérera de COV dans l’atmosphère. Ainsi, en réduisant les taux d’évaporation, nous pouvons limiter efficacement les émissions de COV. Par exemple, le taux d’évaporation du solvant de nettoyage DIESTONE DLS est 7 fois plus faible que les solvants traditionnels MEK.

Quant aux produits associés à des taux d’émission de VOC plus faibles, ils associent généralement des solvants composés de COV à 100 % et de solvants non volatiles.

 

b. Solvants non volatiles

Certains solvants produisent zéro émission de COV pendant leur application. Ils ne sont donc pas soumis à la réglementation européenne sur les COV du fait de leur émission de COV nulle. L’utilisation de solvants n’émettant pas de COV permet aux entreprises d’éliminer leurs émissions de COV pour le procédé concerné.

c. Produits sans COV à base d’eau

D’autres nettoyants sont à base d’eau et donc exempts de COV parce qu’ils ne contiennent aucun solvant dans leur formule. L’utilisation de ces nettoyants est donc un autre moyen de réduire efficacement le niveau de vos émissions.

Les meilleures pratiques permettant de réduire les émissions de COV

Presaturated wipes packagingQuels que soient les produits que vous utilisez, un autre moyen de limiter les émissions de COV consiste à renoncer aux méthodes d’application traditionnelles telles que le liquide en vrac ou les bidons humecteurs, lesquels impliquent généralement de répandre une quantité non définie de produit sur un chiffon sec. À la place, utilisez des lingettes pré-imprégnées. Vous contrôlerez ainsi avec précision la quantité de produit utilisée pendant l’application.

SOCOMORE proposent une gamme complète de lingettes très résistantes pré-imprégnées de solvants et de solutions à base d’eau. Cette démarche permet aux entreprises de standardiser leurs activités de nettoyage des surfaces en réduisant leurs émissions de COV.

En outre, les produits en vrac peuvent être stockés de manière à limiter les émissions de COV. En effet, l’emballage traditionnel n’empêche pas les fuites de COV dans l’atmosphère. Optez donc pour des contenants plus petits comme des bidons et les bouteilles de nettoyant de petite taille.

Si l’utilisation de produits et de procédés à faible émission de COV et non volatiles est possible, les entreprises doivent également revoir leurs méthodes d’élimination des déchets. Cet examen est un processus complexe mais déterminant. Cela implique de consacrer du temps et des efforts importants à l’examen minutieux des opérations de traitement et d’élimination au sein de vos installations. Toutefois, cette démarche peut faire toute la différence sur l’ensemble de vos émissions de COV.

Les meilleures pratiques actuelles en matière de traitement et d’élimination des produits volatiles incluent :

  • la réutilisation sous forme d’absorption, d’adsorption, de condensation voire de séparation membranaire,
  • l’élimination, qui inclut le traitement biologique, l’oxydation thermique et l’oxydation catalytique.

Différents procédés de traitement innovants et inédits sont également en cours de développement, notamment les procédés combinés (oxydation thermique et catalytique par exemple), la photocatalyse et le plasma non thermique.

Les émissions de COV sont problématiques pour toutes les entreprises menant des activités industrielles majeures. Trouver l’équilibre entre la réglementation et la sécurité sur le lieu de travail et la croissance et la productivité peut devenir un vrai défi. Mais l’utilisation de ces produits à faible émission de COV ou non volatiles vous aidera à réduire vos émissions tout en restant concurrentiels sur un marché en pleine croissance.

Pour aller plus loin

Réduction des émissions de COV dans l’industrie aéronautique

Lingettes pré-imprégnées destinées au nettoyage de surfaces : les 6 qualités essentielles

TELECHARGER LA BROCHURE SUR LES SOLUTIONS DE LINGETTES PRE-IMPREGNEES

 

Découvrez notre large éventail de solutions pour réduire vos émissions de COV

Les solutions SOCOMORE à faible teneur en COV
Solvants moins émetteurs de COV :Solvants non COV :Dégraissants lessiviels :
Solvant 100% VOCTaux égal à 0Exempt de substance COV
SOCOCLEAN A2501 (30% COV)DIESTONE A8284SYNCLAIR A/C
DIESTONE G11 (70% COV)HYSO 93SOCOCLEAN A3433
DIESTONE DLSSOCOSOLV A3582SOCOCLEAN A2519
COMORAL DXP